IN4014 - Méthodes d'innovation

IN4014 - Méthodes d'innovation

Objectifs

Objectif général :

Les étudiants seront capables d'identifier et d'appliquer des méthodologies d'innovation appropriées lorsqu'ils sont confrontés à un processus d'innovation ou à un produit donné.

Objectifs détaillés :

Vous apprendrez à :
- Connaitre les fondements théoriques des différents outils et méthodes de créativité et d’accompagnement des processus d’innovation
- Prendre du recul, évaluer la pertinence et les limites de ces méthodes au regard des objectifs de l’entreprise
- Mettre en oeuvre les différentes méthodes en les adaptant et en les combinant selon le contexte
- Animer des séances créatives et instaurer des dynamiques de groupe
- Capitaliser, reformaliser et réutiliser les idées générées lors des séances

Le cours permet de comprendre et d’expérimenter les méthodes et outils ci-après :

1) Les méthodes d’animation :
- Brainstorming, Les 6 chapeaux, World coffee

2) Les méthodes de simulation :
- Les matrices de découvertes et morphologiques
- Les méthodes de concassage : SCAMMPERR
- La méthode TRIZ (Théorie de résolution des problèmes inventifs) : matrice des 9 écrans, les principes d’innovation…
- La méthode ASIT (Advanced Systematic Inventive Thinking)

3) Les méthodes de capitalisation et de maturation d’innovation :
- Cartes mentales ou « mindmapping »
- Théorie C-K

Une attention sera apportée plus particulièrement :

1) aux méthodes TRIZ et surtout ASIT afin d'apprendre à utiliser des méthodes de résolution de problème. ASIT est une méthode de créativité structurée (développée par le Dr Roni Horowitz lors de sa thèse en 1999) qui vise à :
a) Résoudre de façon créative des problèmes complexes ou historiques
b) Inventer des concepts innovants de produits (des biens ou des services) ou des processus.
Afin d'outiller la démarche de brainstorming, ASIT permet de stimuler un groupe en utilisant les éléments du contexte et les contraintes d’une situation pour permettre à une équipe d’innover.
ASIT comporte des outils qui permettent de « penser » le problème dans toutes ses dimensions et d’envisager des solutions ou des innovations qui ne viendraient pas naturellement à l’esprit.

2) à la théorie C-K qui définit le raisonnement de conception comme une logique de processus d'expansion, c'est-à-dire une logique qui organise la production d'objets inconnus. La théorie s'appuie sur plusieurs traditions de la théorie de la conception qui permet :
a) de formaliser le processus de génération de concepts et ses alternatives
b) identifier les connaissances nécessaires pour explorer les pistes basées sur les concepts proposés

Volume horaire (h)

  • Cours magistraux : 2
  • Travaux dirigés : 2
Ce cours fait partie de la formation

En bref

Crédits ECTS : Cf UE

Nombre d'heures 4

Contact(s)

Catherine LETONDAL

Tél : 05.62.17.41.68

Email : catherine.letondal @ enac.fr